Rechercher

Le gluten


Le gluten ami ou ennemi ? La question est bien présente actuellement. Il y a ceux qui l'on déjà éliminer, ceux qui se posent la question et ceux qui restent septiques... Dans un premier temps il faut faire la distinction entre l'allergie et l'intolérance les personnes cœliaques doivent impérativement stopper le gluten sous peine de voir leur santé se dégrader extrêmement. Les personnes intolérantes peuvent constater douleurs abdominales, maux de tête, flatulences, diarrhée ou constipation, cela peut également entraîner une grande fatigue, voire une dépression, réveiller une fibromyalgie ou une maladie auto-immune, provoquer de l'asthme ou occasionner un surpoids... Bref les symptômes sont très divers.

Pourquoi de plus en plus de personnes sont intolérantes au gluten ? Les céréales de nos jours ont été modifiées (et le gluten s'est modifié avec) et ne sont plus les mêmes qu'à l'époque de nos grands-parents. De plus le gluten est présent de plus en plus (et pas uniquement dans le pain : on en rajoute dans les viennoiseries, dans les plats préparés par exemple pour mieux les conserver...) ce qui explique que nos corps trop exposés ne digèrent pas... Sans compter que nous absorbons beaucoup de métaux lourds qui bloquent eux aussi nos enzymes digestives et ont une conséquence sur la dégradation du gluten...

Si vous avez un doute vous pouvez aborder une alimentation sans gluten au moins 3 semaines en utilisant par exemple : le riz, le sarrasin, le quinoa, les pommes de terre, les légumes secs (qui font d'excellentes farines)... Attention à certains produits étiquetés "sans gluten" dont la composition peut être surchargée en mélange et conservateur : faites simple...

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout